Actions sur le document

Présentation du mouvement Slow Food International

 

Le Slow Food est une association éco-gastronomique internationale à but non lucratif qui promeut les plaisirs de la table et la convivialité, l’éducation au goût, le respect de l’environnement et de la biodiversité, les relations directes entre consommateurs et producteurs, et la juste rémunération de ceux-ci. Dans ce sens, le consommateur s’implique dans son enseignement et devient co-producteur.
 
Elle a été fondée en 1989 par un épicurien Carlo Petrini, en réaction au premier « fast-food » construit sur la place de Rome ; elle veut  enrayer la disparition des traditions gastronomiques locales et le manque d’intérêt des gens pour leur nourriture, ses origines, ses saveurs et les conséquences de nos choix alimentaires sur la planète et les populations du monde.

Le mouvement Slow Food compte aujourd’hui plus de 100.000 membres répartis dans 160 pays et ses missions sont transposées en unités locales appelées « Convivium », communautés de personnes s’efforçant, par le biais de rencontres, d’activités et de projets à plus long terme, de promouvoir et de vivre au quotidien une alimentation centrée sur le goût grâce au développement des productions locales.

De plus, le Slow Food International a créé Terra Madre, une association qui regroupe toutes les communautés de la nourriture du monde. On peut retrouver l'association tous les deux ans au Salone del Gusto à Turrin.

Selon Carlo Pertini, mangeons « Bon, propre et juste » : les aliments que nous mangeons doivent avoir bon goût ; être produit de manière respectueuse de l’environnement ; et les producteurs doivent recevoir une juste rémunération de leur travail.